dimanche 22 juillet 2012

Correspondance

 Lettre à Mlle Olga Lagrené

Mon chat aurait mis la patte à la plume, s'il n'était pas si paresseux, pour vous remercier de l'offre tout aimable que vous voulez bien lui faire. Il me charge de vous présenter ses très humbles hommages et de vous dire qu'il accepte avec empressement. Il craint seulement que la gravité de son caractère, fort en rapport avec la couleur de sa robe, ne vous ennuie bientôt. De méchantes langues lui ont parlé de vos coquetteries et de votre besoin de mouvement. On lui a dit que vous vouliez plaire à tout le monde et que vous n'y réussissiez que trop bien, sur quoi, lui qui est une personne sérieuse pesant 15 kg et compagnon ordinaire d'une tortue, craint que vous le dérangiez de ses habitudes méditatives qui lui ont attiré une grande considération dans toutes les gouttières de la rue de Lille. Il offre à sa dame de compagnie la queue de toutes les asperges qu'il prendra comme appointements, mais il exige qu'elle lui prête ses genoux sans bouger pendant deux heures quand il a envie de dormir. Je crains bien que le marché ne se puisse faire à ces conditions, car je lui ai dit que ne je vous avais jamais vue deux minutes immobile. Sur quoi il a hérissé sa moustache et est allé se coucher sur le coton où loge son amie la tortue.
3 juillet 1853



Prosper Mérimée,
Correspondance.
Prosper Mérimée, né le 28 septembre 1803 à Paris  
et mort le 23 septembre 1970 à Cannes,  
inhumé au Cimetière du Grand Jas (Cannes). 
Ecrivain, historien et archéologue français. 
 

Image trouvée sur le net, encadrement CricriCat


 

13 commentaires:

  1. Une belle surprise à lire, très beau et plaisant.
    Et l'image superbe. Bisous Cricri, bon dimanche.
    Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurence. Bonne soirée. Biz

      Supprimer
  2. Bonjour. Superbes photos et ton chat est superbe. Il a l'air de bien s'entendre avec la tortue. Je vais te souhaiter de passer une très bonne soirée. Amicalement Antoine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Antoine. Ce magnifique chat n'est pas à moi ni la tortue. C'est une photo que j'ai trouvé sur le net et j'ai d'ailleurs oublié de le préciser, je vais rectifier. Bonne soirée pour toi également. A bientôt

      Supprimer
  3. Un chat de 15 kg ! Et le garder deux heures sur les genoux ! Et bien chapeau !
    Ronrons Caramel, bisous Cricri.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dur, dur !!! et en plus il y a la tortue qui ne se sépare jamais du chat !!! Bonne soirée. Biz Phil & Câlins Liousha

      Supprimer
  4. Toujours agréable à lire quand on parle chat . Merci Cricri pour ce billet littérature .

    Bonne soirée et caresses à Caramel,
    Marie,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Marie, c'est avec plaisir. Bonne soirée pour toi également. Biz

      Supprimer
  5. Bonjour Cricri , il ne perd pas le Nord Monsieur chat et tient à son petit confort et ses habitudes ... tiens , il me rappelle un peu moi , célibataire endurci et j'ai même pas de tortue amie , et un lit à la place des genoux lol !! Il va faire encore très beau , c'est super ! on revit !
    Je te souhaite un bon début de semaine

    Amitiés et bisous de Thierry

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Thierry. Même les "non" célibataires tiennent à leurs p'tites habitudes... Bon mardi. Bisous

      Supprimer
  6. C'est super bien écrit, et vivant. J'aime ces paroles donnés aux animaux.
    Félicitations pour ton cadre, Cricri! et bel été!
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Richard. Bel été pour toi également. Biz

      Supprimer
  7. Un très beau texte que je découvre
    Bizzz

    RépondreSupprimer

Merci de votre visite chez moi et de vos gentils commentaires.
A bientôt
Bisous
CricriCat