mardi 30 octobre 2012

Petite pause...

Je prends quelques jours congés...

Objectif : 
Décollage de papier peint et peinture


  Créa réalisée avec Photofiltre Studio
 Bonnes vacances et bon courage 
pour ceux et celles qui travaillent
 A bientôt
CricriCat

dimanche 28 octobre 2012

Petit poème du dimanche

Le chat noir

Un fantôme est encor comme un lieu
où ton regard se heurte contre un son;
mais contre ce pelage noir
ton regard le plus fort est dissout:

ainsi un fou furieux, au paroxysme
de sa rage, trépigne dans le noir
et soudain dans le capitonnage sourd
de sa cellule, cesse et s’apaise.

Tous les regards qui jamais l’atteignirent,
il semble en lui les recéler
pour en frémir, menaçant, mortifié,
et avec eux dormir.
Mais soudain, dressé vif, éveillé,
il tourne son visage —  dans le tien:
et tu retrouves à l’improviste
ton regard dans les boules d’ambre
de ses yeux: enclos

comme insecte fossilisé.

Rainer Maria RILKE
Nouveaux poèmes
Ecrivain autrichien
né le 4 décembre 1875 à Prague 
et mort le 30 décembre 1926 à Montreux, en Suisse.

vendredi 26 octobre 2012

Au hasard des rencontres

Le temps d'un été dans le Gard
2011
























































Bon week-end




mercredi 24 octobre 2012

Insolite

"C'est un vrai radiateur, je suis trop bien !"
Image trouvée sur le net

dimanche 21 octobre 2012

Petit poème du dimanche

Le chat au baiser


En me voyant venir quand tu fermes les yeux
Pour me laisser poser un baiser sur ta tête,
Minet, tu ne sais pas quel sentiment pieux
Tu me fais éprouver, bonne petite bête !


Moi qui pourrais si bien sur ton frêle minois,
Te soulevant au bout de mon bras de colosse,
Me venger du respect effrayé que je dois
A ton royal cousin, le grand tigre féroce,


D'un si lâche dessein loin de me soupçonner,
Pour atteindre du front mes lèvres que tu charmes
Tu te hausses vers moi, fier de t'abandonner
A mes mains qui jamais ne t'ont causé d'alarmes.


 Alfred Ruffin
Poésies variées et Nouveaux chats 
1890

 
Images trouvées sur le net

vendredi 19 octobre 2012

Les artistes aiment aussi les chats...



Dessins de 
Clare Turlay Newberry
1903 - 1970






 
 
Bon week-end

mercredi 17 octobre 2012

Expression du jour

"Bon chaton tourne en petit lieu"

Signification :
Un chat rusé chasse sur une surface de petite taille.





dimanche 14 octobre 2012

Petit poème du dimanche

Matin d'octobre

C’est l’heure exquise et matinale
Que rougit un soleil soudain.
A travers la brume automnale
Tombent les feuilles du jardin.
Leur chute est lente. On peut les suivre
Du regard en reconnaissant
Le chêne à sa feuille de cuivre,
L’érable à sa feuille de sang.
Les dernières, les plus rouillées,
Tombent des branches dépouillées ;
Mais ce n’est pas l’hiver encor.
Une blonde lumière arrose
La nature, et, dans l’air tout rose,
On croirait qu’il neige de l’or.

François Coppée
 Recueil "Le cahier rouge"
Poète dramaturge et romancier français
1842 - 1908 


mercredi 10 octobre 2012

Humour en image

Makoto Muramatsu
"Y'en a du monde tout d'un coup !!!"
Images trouvées sur le net

dimanche 7 octobre 2012

Petit poème du dimanche

 Le chat

I

Dans ma cervelle se promène
Ainsi qu'en son appartement,
Un beau chat, fort, doux et charmant.
Quand il miaule, on l'entend à peine,

Tant son timbre est tendre et discret ;
Mais que sa voix s'apaise ou gronde,
Elle est toujours riche et profonde.
C'est là son charme et son secret.

Cette voix, qui perle et qui filtre
Dans mon fonds le plus ténébreux,
Me remplit comme un vers nombreux
Et me réjouit comme un philtre.

Elle endort les plus cruels maux
Et contient toutes les extases ;
Pour dire les plus longues phrases,
Elle n'a pas besoin de mots.

Non, il n'est pas d'archet qui morde
Sur mon coeur, parfait instrument,
Et fasse plus royalement
Chanter sa plus vibrante corde,

Que ta voix, chat mystérieux,
Chat séraphique, chat étrange,
En qui tout est, comme en un ange,
Aussi subtil qu'harmonieux !

II

De sa fourrure blonde et brune
Sort un parfum si doux, qu'un soir
J'en fus embaumé, pour l'avoir
Caressée une fois, rien qu'une.

C'est l'esprit familier du lieu ;
Il juge, il préside, il inspire
Toutes choses dans son empire ;
Peut-être est-il fée, est-il dieu ?

Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même

Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.

Charles Baudelaire - Les fleurs du mal 
1821 - 1867


vendredi 5 octobre 2012

De plus près...

Kiki aime les géraniums

Kiki encore plus près
Bon week-end


mardi 2 octobre 2012

Une belle rencontre...

Seulement 9 km nous séparent, 
alors une petite rencontre s'imposait. 
Samedi dernier, l'évènement a eu lieu chez Annie allias "Mamounette". 
J'ai fait la connaissance "en vrai" d'Erilyn et de Siléa. 
Elles sont magnifiques, elles adorent les caresses et les câlins. 
Nous avons parlé des heures autour d'un délicieux cake aux raisins secs qu'Annie avait préparé avec amour 
accompagné d'un bon verre de jus d'orange.
Merci encore Annie pour cette merveilleuse rencontre. 
Allez, vous aussi, rendre une p'tite visite à Mamounette 
Une amoureuse invétérée des chats...
Annie et Siléa 
 Siléa
 Erilyn
et le délicieux cake...