vendredi 27 juillet 2012

Une pause s'impose...

Détente au jardin 
Création CricriCat - Photofiltre Studio 

Nous y voilà enfin ! l'heure du repos bien mérité à sonné. Décompression, farniente. 
Prendre le temps,  arrêter de courir, de toujours se dépêcher, désactiver la sonnerie du réveil..... 
Profiter des enfants, des petits-enfants, de la famille 
et du Kiki ! 
Occuper son temps... autrement !!! 
J'emmène dans mes bagages ma rubrique 
"Au hasard des rencontres" 
afin de vous rapporter ses photos de chats d'ailleurs que j'affectionne tout particulièrement. 
Je vous retrouve d'ici quelques semaines. 
J'en profite pour vous souhaiter de belles vacances et pour vous remercier de votre fidélité et de vos gentils commentaires toujours très agréables à lire.
 Bisous
CricriCat

mercredi 25 juillet 2012

L'expression du jour

"Jouer au chat et à la souris"

Signification
 Laisser des espoirs à une personne 
que l'on a vaincu d'avance.

Origine 
Si l'expression dans son sens actuel est relativement récente, il faut savoir qu'on disait déjà au XVIIIe siècle 
"guetter quelqu'un comme le chat fait la souris". 
Ces félins sont réputés pour chasser très hardiment les souris, mais également pour jouer avec elles avant la mise à mort. "Jouer au chat et à la souris" s'emploie dans le même sens. Il s'agit en effet de décrire une relation dans laquelle une personne en domine une autre ou finira par la vaincre, mais ou elle lui laisse croire qu'elle peut s'en sortir, 
par simple jeu, et pour mieux la mettre au pied du mur 
par la suite.
Image trouvée sur le net
 

mardi 24 juillet 2012

Les sens

Le goût
Le goût est une sensation perçue en raison de la stimulation de récepteurs (cellules sensorielles) situés sur la langue principalement, mais aussi dans la cavité bucco pharyngée. Le sens du goût va stimuler les sécrétions salivaires, pancréatiques et gastriques.
Ces récepteurs appelés bourgeons du goût sont situés sur la face supérieure de la langue, sur le palais, l’épiglotte et le pharynx. Au niveau de la langue, les bourgeons sont inclus dans des formations appelées papilles. 
A la base des bourgeons gustatifs se trouvent des fibres nerveuses qui rejoignent 3 nerfs : glosso-pharyngien, facial et vague. Les informations recueillies sont alors transmises à une partie spécialisée du cerveau, le thalamus.



Les saveurs sucrées      
Contrairement aux autres mammifères, le chat est très peu sensible aux saveurs sucrées. Il ne fait pas la différence entre de l’eau et une solution sucrée, mais si le sucre est dilué dans une eau salée, le chat préfère celle-ci.





Les saveurs acides      
Les récepteurs aux solutions acides sont répartis sur la langue. Une trop forte acidité provoque le rejet de l’aliment.



Les saveurs salées     
Le chat a un seuil de perception de la saveur salée plus élevé que d’autres espèces. Il supporte des aliments très salés.



Les saveurs amères      
La perception de l’amertume est due à des bourgeons localisés en partie postérieure de la langue. Le chat est très sensible aux saveurs amères caractérisant l’essentiel des toxiques.





La modification du goût         
Certains facteurs modifient la nature des perceptions gustatives : l’âge diminue le goût, certaines maladies peuvent le modifier, certains médicaments (comme les tétracyclines) altèrent également le goût.




dimanche 22 juillet 2012

Correspondance

 Lettre à Mlle Olga Lagrené

Mon chat aurait mis la patte à la plume, s'il n'était pas si paresseux, pour vous remercier de l'offre tout aimable que vous voulez bien lui faire. Il me charge de vous présenter ses très humbles hommages et de vous dire qu'il accepte avec empressement. Il craint seulement que la gravité de son caractère, fort en rapport avec la couleur de sa robe, ne vous ennuie bientôt. De méchantes langues lui ont parlé de vos coquetteries et de votre besoin de mouvement. On lui a dit que vous vouliez plaire à tout le monde et que vous n'y réussissiez que trop bien, sur quoi, lui qui est une personne sérieuse pesant 15 kg et compagnon ordinaire d'une tortue, craint que vous le dérangiez de ses habitudes méditatives qui lui ont attiré une grande considération dans toutes les gouttières de la rue de Lille. Il offre à sa dame de compagnie la queue de toutes les asperges qu'il prendra comme appointements, mais il exige qu'elle lui prête ses genoux sans bouger pendant deux heures quand il a envie de dormir. Je crains bien que le marché ne se puisse faire à ces conditions, car je lui ai dit que ne je vous avais jamais vue deux minutes immobile. Sur quoi il a hérissé sa moustache et est allé se coucher sur le coton où loge son amie la tortue.
3 juillet 1853



Prosper Mérimée,
Correspondance.
Prosper Mérimée, né le 28 septembre 1803 à Paris  
et mort le 23 septembre 1970 à Cannes,  
inhumé au Cimetière du Grand Jas (Cannes). 
Ecrivain, historien et archéologue français. 
 

Image trouvée sur le net, encadrement CricriCat


 

vendredi 20 juillet 2012

Au hasard des rencontres...

Dans la Drôme provençale au cours d'un été...

Bon week-end

mercredi 18 juillet 2012

Humour en image

Simon' s Cat



























 "Allez quoi ! viens jouer avec nous !"


mardi 17 juillet 2012

Les chats dans la pub

Exemple à ne pas suivre par nos 
p'tits amis à quatre pattes !

vendredi 13 juillet 2012

Môssieur Caramel dit "le kiki"

Coucou, c'est moi Caramel dit "le Kiki".
Non, non, je n'ai pas peur de tomber du toit 
(photo en haut à droite), même si aujourd'hui 
c'est un vendredi 13 !!!
Je vous souhaite un agréable week-end.
Ronrons...

mercredi 11 juillet 2012

Citation du jour


"L'idéal du calme est dans un chat assis"

Pierre-Jules Renard, dit Jules Renard, 
né à Châlons-du-Maine (Mayenne) le 22 février 1864 
et décédé le 22 mai 1910 à Paris. 
Il fut écrivain français.


mardi 10 juillet 2012

Les peintres aiment aussi les chats...

 Irina Garmashova

Originaire de St-Pétersbourg en Russie. Elle vis en Angleterre depuis l'an 2000 avec son mari, son fils et son chat Ragdoll dans le comté de South Yorkshire. 
Elle est primée et membre signataire de la Société au Royaume-Uni "Crayons de couleur" où elle participe à des expositions chaque année. Elle est aussi membre à part entière de la Société des Artistes Félins. Exposition annuelle à  Londres à la Galerie Llewellyn Alexander, Waterloo. 
Elle rédige également des articles pour des magazines 
de tutorat artistique.

Je voulais vous faire partager ses peintures que je trouve extraordinaires ! 


dimanche 8 juillet 2012

Petit poème du dimanche


Semonce à Mistigri 

Mon Mistigri, mon infidèle,
Tu dois venir quand je t'appelle,
Au lieu de courir la souris
Tout le jour et encor la nuit.
Je n'aime pas cette manière
De te sauver dans les jardins
Quand je t'ai préparé du pain,
Et de la sauce et du gruyère...
Tu en connais, toi, des maîtresses
Aussi patientes que je suis,
Et qui vous font milles caresses
Après qu'on s'est si mal conduit ?

Jean Desmeuze
1931 - 2006

vendredi 6 juillet 2012

Au hasard des rencontres en montagne

Refuge du Tré la Tête - 1970 mètres
Haute Savoie - Massif du Mont Blanc





Bon week-end

mercredi 4 juillet 2012

Proverbe du jour

"On ne connaît un chat 
tant qu'on ne lui a marché sur la queue"

Proverbe breton
Image trouvée sur le net

mardi 3 juillet 2012

Les sens

La vue

 
La vue est son sens primordial. 
Son champ de vision est plus étendu que celui des humains : l’angle de vision binoculaire est de 130° (83° chez le chien). 
Mais le chat est aussi capable de surveiller tout ce qui se passe sur les côtés : son champ de vision total couvre 287° (contre seulement 180° chez l'homme).


 
L’intensité lumineuse influence la forme de la pupille : allongée en fente étroite en pleine lumière, elle se dilate en un cercle parfait à la pénombre. Contrairement à une idée répandue, il est incapable de voir dans le noir complet. 
Il est toutefois beaucoup plus performant que l’œil humain dans la pénombre. La nuit, l’aspect brillant des yeux est dû à une couche de cellules de la rétine appelée "tapetum lucidum", qui agit comme un miroir et renvoie la lumière perçue, 
ce qui la fait passer une seconde fois dans la rétine et multiplie son acuité visuelle dans l’obscurité.
 

En revanche, il semblerait (cela est encore discuté) que le chat ne perçoive pas la couleur rouge et que, d’une manière générale, il distingue très mal les détails. Sa vision est granuleuse sur les images fixes tandis qu’un objet en mouvement lui apparaît plus net (par exemple une proie en mouvement)
Une particularité de l’œil du chat est qu’outre les paupières inférieure et supérieure, il est protégé par une troisième paupière, la "membrane nictitante".  Celle-ci se ferme à partir du bord inférieur du coin interne de l’œil vers l’extérieur. Quand elle ne se referme pas complètement, 
c’est souvent le signe d’un problème de santé chez le chat. 
Les chats peuvent avoir les yeux de différentes couleurs comme 
bleus, verts, jaunes, marrons...
 Images trouvées sur le net